7 réflexions sur “Des romantiques noirs en musique”

    1. J’en doutais pas ! Ça m’a fait pensé à ton très bon The Angelic Process mais dans une version beaucoup moins bruitiste (ce qui est pas un défaut pour autant).

        1. Hum c’est pas mal, très ambiant quand même (ce qui me va pour le moment). Ça en devient presque angoissant au fur et à mesure que l’album avance o_o.

  1. Ouaip, je crois que je vais me le retaper en fonds sonore pendant que je rentre dans l’Appel de Cthulhu (j’ai vu que tu avais liké mon activité sur senscritique héhé). Après des années de lecture passive de Lovecraft fallait bien que je me lance au JDR.

    1. En plus en furetant j’ai vu que c’était un projet parallèle de mecs de Sunn O))) et de Boris, le all-star band du drone (pas très vendeur ah ha). En même temps ils ont déjà fait un split-album ensemble.
      J’approuve trois fois pour H.P.L ! Il manque, encore aujourd’hui, de reconnaissance le pauvret (bien que Michou Houellebecq lui ait fait pas mal de pub y a quelques années).

Les commentaires sont fermés.